Tout savoir sur Björn 1er aux Côtes-de-Fer

Björn, Histoire Viking, Série Vikings -

Tout savoir sur Björn 1er aux Côtes-de-Fer

Fils du légendaire Ragnar Lodbrok, Björn 1er est également connu sous le nom de Björn Côtes-de-Fer, ou de Björn Járnsíða en vieux norrois. Contrairement à son mythique géniteur, Björn Lodbrok a véritablement existé. Au 9ème siècle, le viking et roi suédois règne à Upsal. Mais qui était-il vraiment et quelle est son histoire ?

Qui est Björn Côtes-de-Fer ?

Qui est Björn Ragnarsson

Si l’on en croit la légende, Björn Côtes-de-Fer est le deuxième fils du guerrier viking Ragnar Lodbrock et de Aslaug. En revanche, selon la Geste des Danois, il est le 4ème fils de Ragnar et de Thora Borgarthiort, fille du roi de Suède. Quoi qu’il en soit, le guerrier viking serait né aux alentour de l’an 840. Il aurait cinq frères : Ubbe Ragnarsson, Halfdan Ragnarsson, Sigurd Œil de Serpent, Ivar Ragnarsson et Hvitserk Ragnarsson.

Si l’identité de sa femme n’est pas réellement connue, Björn 1er aurait eu trois fils : Eric, Refil et Áslákr.  La Saga Hervarar, une source scandinave, fait en revanche mention de deux enfants uniquement : « Les fils de Björn Ironsides étaient Eric et Refil. Ce dernier était un guerrier-prince et un roi des mers. Le roi Eric régna sur le royaume de la Suède après son père et ne vécut que peu de temps. »

Björn 1er, viking explorateur avant tout

Bjorn Exploration Drakkar

Björn Côte-de-Fer part fréquemment en exploration contre la Francie Occidentale et l’Angleterre, et notamment aux côtés de son père, Ragnar. Il remonte la Seine, pille Paris en l’an 855 et part construire un fort sur l’île d’Osselet en Normandie. Quelques années après, en l’an 858, Björn jure fidélité au roi des Francs, Charles le Chauve.

En l’an 859, avec Hasting, un autre grand chef viking, Björn Ragnarsson descend le long des côtes françaises et navigue jusqu’au détroit de Gibraltar. Les deux chefs vikings continuent ensuite le long du Maroc, et ce jusqu’aux îles Baléares. Sur le chemin retour de Björn, le sud du territoire français n’échappe pas aux raids. Les villes de Narbonne et de Nîmes sont entièrement saccagées. Valence l’est ensuite également.

Collier Viking Bjorn

Lors de leur raid, Björn et Hasting se seraient fait vaincre par les forces musulmanes en pleine mer en l’an 859. Et c’est le chroniqueur arabe Ibn-Adari, entre autres, qui conte ce raid viking. Dans les eaux espagnoles, deux des 62 drakkars de Björn et d’Hasting sont chargés d’or et de prisonniers. Mais ces deux navires se font capturer par les Maures. Puis d’autres ensuite, avant que les vikings puissent enfin repartir vers leurs terres.

Puis Björn continue de suivre son compagnon Hasting vers lItalie, où la ville de Luni est prise en l’an 860 grâce à la ruse. En effet, le viking aurait fait croire à l’évêque qu’il avait trouvé la mort après s’être converti au christianisme. Une fourberie mise en place pour que l’homme de foi accepte de ramener la « dépouille » de Björn dans la ville.

Björn 1er, successeur de Ragnar et roi de Suède

Björn roi de Suède

Ragnar, père de Björn, est fait prisonnier par le roi Elle de Northumbrie. Il perd la vie au fond d’un cachot rempli de serpents venimeux avant que ses fils ne viennent le venger. Après la mort de ce dernier, son royaume est divisé entre ses fils. Björn Côtes-de-Fer, lui, devient maître d’Uppsala et roi de Suède. Si les textes n’en disent pas beaucoup plus, on suppose qu’il garde ce titre jusqu’à sa mort naturelle vers l’an 876. 

Björn Côtes-de-Fer, d’où vient ton nom ?

Björn 1er est un redoutable guerrier viking. Lors de leurs nombreuses batailles, lui et ses troupes infligent de grands dégâts aux troupes adverses. D’après les légendes, Björn aurait été capable de retourner à lui seul le cour d’une bataille. Comme cela est plus ou moins le cas lors d’une bataille qui oppose Björn au souverain suédois Sörle. Selon les textes, Björn ne se fait pas toucher une seul fois sur ce champ de bataille cette fois-là. Absolument aucune goutte de sang ne lui est retirée ce jour-là. La légende raconte  alors que Björn 1er tire sa force de ses côtes qui possèdent une résistance égale à du fer.

Après cette bataille, Ragnar présente son fils comme Björn aux Côtes-de-Fer, un surnom qui fait peur aux ennemis et qui collera à la peau du guerrier viking tout au long de sa vie.

Björn 1er, fondateur de la dynastie de Munsö

Tumulus de Munso

Munsö est le nom du tumulus de Björn 1er, le fondateur légendaire de la dynastie de Munsö. La dynastie de rois suédois débute au 8ème siècle avec des membres légendaires, tel que Ragnar Lodbrock. Elle continue ensuite avec Björn 1er, puis son fils Eric II Björnsson qui lui succède à sa mort. Puis les descendants directs de ce dernier. Au total, près d’une dizaine de génération sont représentées dans cette dynastie, qui a fini par être battue par une guerre civile au 10ème siècle.

Le fameux tumulus qui serait la tombe de Björn est donc situé sur l’île Munsö, non loin de la ville de Birka en Suède.

Björn Côtes-de-Fer dans la série Vikings

Björn Série Vikings

Le personnage de Björn Côtes-de-Fer est interprété par Nathan O’Toole dans la première et la deuxième saison, puis par Alexander Ludwig une fois le personnage adulte. Le fils de Ragnar apparait pour la première fois dans l’épisode « Cap à l’Ouest ». Il vient alors d’avoir 12 ans et reçoit son brassard du Earl Haraldson. Après avoir fait partie de 60 épisodes, Björn Côtes-de-Fer apparait pour la dernière fois dans la saison 6, la saison ultime, à l’épisode 11.

Björn Côtes-de-Fer - tout comme ses frères - est finalement un mélange de légendes, de mythes, de références dans les textes d’époques, et d’indices dissimulés ici et là. Si l’on n’est pas toujours certain que toutes ses prouesses aient vraiment existé, l’existence de Björn est quant à elle bien attestée. Une chose est certaine : Björn Côtes-de-Fer fut un véritable leader viking du 9ème siècle.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés