Ivar le Désossé : Tout sur Son Histoire

Histoire Viking, Ivar, Série Vikings -

Ivar le Désossé : Tout sur Son Histoire

Ivar le Désossé est un viking ayant vécu au 9ème siècle après Jésus-Christ. Connu par son légendaire géniteur, Ragnar Lothbrok, Ivar le Désossé a quant à lui bel et bien existé. 

Viking et guerrier fou, Ivar le Désossé marche sur l’Angleterre, l’Irlande, le Danemark ou encore la Suède. Mais alors qui était-il vraiment et quelle est son histoire, la vraie ?

Qui est Ivar le Désossé ?

Famille Ivar le Désossé

Ivar le Désossé, de son vrai nom Ivar Ragnarsson, est un guerrier viking né vers l’an 794 après J-C. La légende lui donne comme père le mythique Ragnar Lothbrok. Mais si l’existence de ce dernier n’est aujourd’hui absolument pas prouvée, celle d’Ivar, elle, l’est bel et bien.

L’histoire et les textes donnent à Ivar quatre frères : Ubbe Ragnarsson, Halfdan Ragnarsson, Sigurd Œil de Serpent et Björn 1er.
Sa mère serait quant à elle Aslaug, reine légendaire et personnage de la mythologie nordique.

D’où vient le surnom d’Ivar le Désossé ?

Plusieurs théories tentent d’expliquer le surnom d’Ivar Ragnarsson, souvent appelé Ivar le Désossé.  

La première serait liée à une malédiction : lorsqu’ils se marient, Aslaug averti Ragnar d’une certaine malédiction. Ils ne pourraient avoir de rapports sexuels durant les trois jours qui suivent leur mariage, au risque que leur enfant à venir soit maudit. Malgré les avertissements de sa toute nouvelle femme, Ragnar ne sut attendre et lorsqu’Ivar vient au monde, l’enfant semble posséder du cartilage à la place des os. De telle manière que le viking n’a jamais pu marcher correctement.  

Une deuxième théorie explique que le guerrier viking serait mort d’une maladie des os cassant. Une forme d’ostéogénèse imparfaite, dite également « maladie des os de verre ». Ce qui pourrait également expliquer son surnom.

Ivar le Désossé et la conquête de l’Europe du Nord

Ivar le Désossé Invasion Angleterre

A l’automne 865, Ivar Ragnarson accoste en Angleterre avec ses deux frères, Halfdan et Ubbe. C’est d’abord dans la région d’Est-Anglie que les trois hommes et leur grande armée se livrent à des pillages. Puis ils remontent jusqu’à York l’année qui suit pour marcher sur la ville, alors en pleine guerre civile. Ivar le Désossé, ses frères et leur grande armée partent ensuite à la conquête de Danelaw, avant de tomber nez-à-nez avec les hommes d’Alfred le Grand, roi de Wessex.

En 868, Ivar le Désossé et ses troupes repartent donc vers York. Une fois en Est-Anglie, ils sont très vite confrontés à la résistance du roi Edmund. Ils le capturent alors avant de l’abattre cruellement : pendu à un arbre, le roi aurait reçu des flèches dans le corps jusqu’à ce que mort s’en suive. L’écrivain britannique Simeon of Durham écrit d’ailleurs à propos du règne d’Ivar en Angleterre : « l’armée a fait irruption ici et là et a rempli chaque endroit d’effusion de sang et de chagrin. »

Mais l’Angleterre n’est pas le seul et unique endroit à être passé dans les mains d’Ivar le Désossé. Selon les textes, le vikings aurait également mis pied en Irlande, au Danemark et en Suède. Et ce avant de quitter le commandement de la Grande Armée et d’émigrer en Irlande.

Ivar le Désossé, un guerrier-fauve aux exploits impressionnants

Ivar Ragnarsson Berserker

Ivar le Désossé est réputé comme être un berserker. A savoir un guerrier-fauve. Lorsque la fureur monte chez le viking, sa force devient surnaturelle et les dégâts qu’il cause, comme les exploits qu’il réussit, sont impressionnants.

L’un de ses combats le plus connu, de par sa fureur notamment, reste celui contre Aelle, roi de Northumbrie, qui avait mis à mort son père, Ragnar. Les textes racontent qu’une fois le roi Aelle capturé, les fils de Ragnar lui ont fait endurer le pire des supplices : l’Aigle de sang.

La vérité sur la mort d’Ivar le Désossé

Mort d'Ivar le Désossé

Selon les textes, Ivar le Désossé trouve la mort en 873, en Grande-Bretagne. Encore une fois, plusieurs théories tentent d’expliquer la disparition du viking.

Pour certains, Ivar Ragnarsson serait mort d’une maladie soudaine. C’est en tout cas ce qui est écrit dans les Annales fragmentaires d’Irlande : « Le roi de Lochlainn a succombé à une maladie soudaine et hideuse. Ainsi a-t-il plus à Dieu. » Pour d’autres, le guerrier viking serait tout simplement mort au combat.

La tombe d’Ivar le Désossé découverte au 17ème siècle

Tombe Ivar le Désossé

En 1686, Thomas Walker, ouvrier agricole, découvre à Repton (Angleterre) un tumulus scandinave non loin d’un champ. Et c’est à cet endroit même que, quelques siècles plus tôt, la Grande Armée danoise d’Ivar Ragnarson avait pris le royaume du roi de Burgred de Mercie.

Un siècle plus tard, l’archéologue Martin Biddle et sa femme découvrent le corps entier d’un guerrier dans le cimetière de Repton.  Avec les ossements sont également retrouvés une épée, un petit marteau de Thor ainsi qu’une défense de sanglier. Sans compter les corps d’une cinquantaine de femmes et de près de 200 guerriers. Pour posséder un tel tumulus, les chercheurs ont estimés qu’il fallait possédait une notoriété forte, telle que celle d’Ivar Ragnarsson.

Les os du corps entier retrouvé (Ivar, selon le couple Biddle) sont donc analysés, et l’examen révèle une mort brutale pour l’homme dont les restes ont été déterré. Le viking aurait subi des coups à la tête, une éventration, ainsi qu’une mutilation génitale. Suite à ces analyses, Martin Biddle contredit alors la théorie de la maladie des os brisés.

Malgré sa véritable existence, il existe cependant peu d’écrit sur Ivar Ragnarsson. Après l’an 870, il n’est d’ailleurs plus fait mention du viking dans les archives.

Qui est Ivar le Désossé dans la série Vikings ?

Ivar dans la série Vikings

Le personnage d’Ivar le Désossé apparait dans la saison 2 de la série Vikings et y reste jusqu’à la fin de la série.

Enfant, il est tout d’abord incarné par James Quinn Markey, puis par Alex Høgh Andersen lorsqu’il devient adulte. Dans la série télévisée, Ivar Ragnarsson apparait comme le plus dangereux des fils de Ragnar Lothbrok et devient même l’un des personnages principaux au fil des saisons.

Il est fort, malin et manipulateur. Lors d’une interview, Alex Høgh Andersen, qui incarne Ivar Ragnarsson, dit de son personnage qu’il « est élevé dans un monde qui n’embrasse pas du tout sa maladie. Donc il est devenu un jeune homme pervers et pas facile à vivre ». Il dit de son personnage qu’il est également on ne peut plus déterminé. « Je l’admire à cet égard en tant qu’acteur. Mais c’est un enfant spécial (…). Un garçon très brisé à l’extérieur mais probablement un garçon encore plus brisé à l’intérieur. »


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés