L’Aigle de Sang : le Rituel de Torture Viking

Culture Viking, Histoire Viking -

L’Aigle de Sang : le Rituel de Torture Viking

L’aigle de sang, ou le Blood Eagle en anglais, est une tradition morbide en Scandinavie, associée aux Vikings. Pratiqué contre les pires ennemies, le rituel de torture était utilisé par vengeance, au nom du dieu Odin. L’aigle de sang est l’un des supplices les plus terrifiants et douloureux de l’histoire viking.

L’aigle de sang, qu’est-ce-que c’est ? 

Rituel Aigle de Sang Explication

Le rituel d’exécution apparaît dans les récits vers l’an 1 000 après Jésus-Christ. Considéré comme le plus cruel de tous les sévices, l’Aigle de sang est une méthode de torture utilisée par vengeance et comme offrande au dieu Odin.

Pour le réaliser, les vikings attachaient pieds et mains de leur victime encore en vie. Le bourreau, en quête de vengeance, poignardait alors le martyr au niveau du coccyx, avant de diriger la lame vers la cage thoracique. Les côtes étaient ensuite séparées de la colonne vertébrale. Les poumons, placés à l’extérieur de la victime, faisaient alors penser aux ailes déployées d’un aigle.

Il est raconté que les vikings frottaient du sel, à la fin du rituel, dans la plaie de la victime. Et ce pour augmenter sa souffrance, même s’il est compliqué de penser que quelqu’un puisse survivre à un tel supplice...

Dans certains récits, le rituel de torture viking est décrit comme moins terrifiants. Ne faisant pas mention de l’extraction des côtes et des poumons. Dans certains écrits, il est simplement dit qu’un aigle est entaillé sur le dos de la victime. Le Gesta Danorum, œuvre d’un historien médiéval vers l’an 1200, précise tout de même que les plaies sont salées pour accentuer la douleur de la victime.

Les quatre victimes de l’aigle de sang

Quatre personnalités connues auraient subi la méthode de torture de Blood Eagle. Deux personnages historiques et deux personnages légendaires.

Aigle de Sang roi Aelle

La première victime serait le roi Ella (ou aussi connu sous le nom de Aelle) de Northumbrie. La légende raconte que le roi anglo-saxon aurait fait prisonnier le viking Ragnar Lothbrock, et l’aurait enfermé vivant dans un cachot rempli de serpents. Il y périt. Pour venger leur père, les fils de Ragnar auraient exécuté Ella par la méthode de l’Aigle de sang. Sa mort terrible est abordée dans la Knutsdrapa, une source de la période viking. Il y est écrit :

« À Jorvik siégait
Ivarr qui fit
Découper un aigle
Dans le dos d’Ella. »

Halfdan Haleggr, fils du roi de Norvège Haraldr Harfagri, serait la deuxième victime de l’Aigle de sang. Torf-Einarr, jarl des Orcades, aurait utilisé ce supplice pour venger la mort de son père.

Lyngvi, meurtrier de Sigmundr, est lui aussi victime du Blood Eagle. Ainsi que le géant Brusi, après avoir tué Asbjörn, frère de Ormr.

Signification de l’aigle de sang

La méthode de torture de l’Aigle de sang est un sacrifice Odinique. Un sacrifice pour le dieu de la guerre, Odin. Mais ce supplice est aussi réalisé par simple vengeance. Une vengeance pour le père, principalement.

L’aigle de sang est aussi et surtout un moyen pour les vikings de semer la terreur dans le cœur de leurs ennemis. Cette méthode de torture est un véritable symbole de la cruauté des vikings, connus comme les barbares du Nord.

Authenticité du rituel de torture viking (Vrai ou faux)

Il n’y a finalement aucune preuve que le rituel de l’Aigle de sang ait réellement existé. Dans certains récits, il est d’ailleurs finalement dit que le roi Ella et Halfdan étaient tous deux morts au combat.

Il semble que la popularisation de ce supplice visait surtout à diaboliser les vikings. Les histoires rapportant l’atroce méthode de torture arrivait par bouche-à-oreille dans les villages, qui étaient alors totalement désertés avant même l’arrivée des vikings.

L’aigle de sang dans le monde moderne

La méthode du Blood Eagle est bien connue dans les œuvres de fictions. Fascination morbide du monde moderne, on retrouve ce supplice dans l’œuvre de Robert E. Howard, Conan le Barbare. Puis dans la chanson Blood Eagl du groupe de métal Suédois Amon Amarth.

La méthode de torture est évoquée dans la série Vikings. D’abord dans l’épisode 7 de la saison 2, puis dans la saison 4, pour la mort du roi Ella (aussi appelé "roi Aelle" dans la série Vikings.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Articles Vikings Similaires

Les Animaux de la Mythologie Viking
Les Animaux de la Mythologie Viking
Découvrez les animaux et créatures fabuleuses qui composent le monde nordique. En passant par les loups, les chiens, l'a
Voir Plus
Comment Devenir Asatruar ? (Membre de la Religion Viking)
Comment Devenir Asatruar ? (Membre de la Religion Viking)
Découvrez Comment Devenir Asatruar et être un vrai membre de la communauté nordique. La religion Asatrù se base sur la m
Voir Plus
L'Opération Ragnarok
L'Opération Ragnarok
Découvrez le vrai visage de l'Opération Ragnarok ! Le meilleur moment pour faires des affaires et économiser son argent.
Voir Plus