Comment Vivaient les Vikings ? (Histoire, Culture, traditions)

Culture Viking, Histoire Viking -

Comment Vivaient les Vikings ? (Histoire, Culture, traditions)

Originaires des pays scandinaves, les vikings étaient commerçants, paysans ou guerriers. Et ce en plus d’être de grands marins. De l’an 793 à l’an 1 050, ils partent à la conquête des mers et des territoires, pillent les villages et ramènent des marchandises dans leur pays. Entre vie quotidienne et traditions, on vous révèle tout de la vie des peuples vikings juste ici.

L’Histoire du peuple viking

Histoire Peuple viking

L’histoire du peuple viking débute en l’an 793 après Jésus-Christ. Tous ne viennent pas du même endroit, mais tous sont originaires des pays scandinaves : la Norvège, la Suède, le Danemark ou la Finlande. Les vikings sont paysans ou commerçants, mais surtout marins et guerriers.

Au départ, ils ne sont que peu à prendre la mer. Puis de plus en plus et une véritable flotte s’étoffe avec plus d’une centaine de navires. Ces bateaux vikings à fond plats sont appelé « Drakkar », qui signifie « dragon » en suédois, en référence à la sculpture de bois sur la proue.

Le premier pillage connu des vikings est l’assaut du monastère de Lindisfarne, une île en Angleterre.

Les scandinaves sont ensuite les premiers européens à naviguer vers le Groenland et vers l’Amérique du Nord. Près de 500 ans avant Christophe Colomb d’ailleurs. Les vikings traversent la mer Baltique, les fleuves de Russie, jusqu’à la mer Caspienne, Byzance et le califat de Bagdad. Ils colonisent aussi Dublin, en Irlande, ainsi que la Normandie, en France.  Puis l’Islande. Au total, on imagine que les vikings ont pu visiter l’équivalent de 37 pays actuels.

La culture viking

Culture Viking

Le peuple viking était un peuple courageux, qui aimait prendre des risques. Un peuple sans cesse en quête de nouvelles explorations. Leurs conditions de vie étaient rudes, mais les vikings prenaient toujours énormément de plaisir dès qu’ils le pouvaient.

La société viking était basée sur un système de chefferie. Le chef se démarquait par ses succès, en affaire notamment, ainsi que par ses prouesses aux combats. Il offrait des banquets grandioses pour le reste du village et montrait sa richesse lors de grands événements.

Il existait trois types de classes sociales différentes à l’ère viking:

  1. Les Jarls
  2. Les Karls 
  3. Les Thralls

Les premiers étaient nobles, riches propriétaires ou marchands. Les jarls avaient bien souvent des liens avec le chef. Les karls étaient fermiers ou constructeurs. Ce qui représentait l’essentiel de la population. Pour finir, les thralls étaient des esclaves. Parfois capturés lors de raids, sinon achetés sur les marchés aux esclaves.

Et peu importe la classe sociale à laquelle on appartenait, il était toujours possible d’évoluer dans la société viking.

Les vikings étaient donc pour la grande majorité fermiers ou marchands. Ceux qui ne vivaient pas du travail à la ferme (et même ceux qui en vivaient) partaient en mer. Ils naviguaient bien souvent en été puis revenaient à l’automne, pour les récoltes. Leur spécialité lorsqu’ils partaient pour de nouveaux territoire ? Le pillage.

Et lorsqu’ils ne pillaient pas et étaient au village, les vikings n’utilisaient pas de monnaie. Ils troquaient, échangeaient. Ou payaient avec des métaux précieux. Métaux souvent coupés à la hache pour trouver le bon poids. Par la suite, les vikings ont fini par frapper leur propre monnaie.

Les maisons vikings

Maison Viking

Les vikings vivaient dans des fermes et bâtiments avec murs en torchis (mélange de paille et de terre). Dans certaines régions, ces maisons pouvaient être fait de bois, ou de pierres.

Ces habitations étaient généralement composées d’une grande pièce principale, avec un sol en terre battue. Le bâtiment, d’une dizaine de mètres de long environ, ne comportait pas de fenêtre, ni de cheminée. Uniquement une fosse à feu pour chauffer l’habitation et l’éclairer.

Tout au long des murs, des banquettes étaient disposées et servaient de lits.

L’Alimentation du peuple scandinave

Alimentation des Vikings

Les vikings consommaient deux repas par jour. Le Dagveror, en milieu de matinée, et le Nattveror, en soirée.

Le peuple scandinave mangeait toutes sortes de viandes. Du bœuf, de la chèvre, de la brebis ou même du cheval. Du renne, aussi, ainsi que de l’ours ou du lièvre. La viande pouvait être cuite à la broche ou grillée. L’hiver, elle pouvait être fumée ou salée.

Les vikings mangeaient aussi de poisson, comme du saumon ou de la truite. Ainsi que des fruits de mer, du pain, des légumes. De l’avoine bouillie, aussi, parfois. Et des fruits : pommes, noisettes, noix.

Le tout était très souvent cuisiné au chaudron. Sur la table, on retrouvait un couteau, qui servait aussi de fourchette. Une cuillère en bois ou en corne. Une assiette en bois ou une écuelle. Une tasse, avec ou sans anses. Et, pour les plus fortunés ou pour les grandes occasions, une corne à boire.

Côté boisson, le breuvage viking est l’hydromel. Une boisson alcoolisée se rapprochant de la bière que l’on connaît aujourd’hui, le miel en plus.

La religion, importante chez les vikings

Religion Viking

Les vikings étaient de religion polythéiste. Leurs principaux dieux habitaient le royaume d’Asgard et étaient Odin, Thor ou encore Loki. Les vikings se sont converties au christianisme vers l’an 830. Pour autant, le peuple nordique n’avait ni de lieux de culte ni d’église.

Pour en savoir plus sur la religion viking découvrez notre article: 

Comment Devenir Asatruar ? (Membre de la Religion Viking)

Les loisirs vikings

Tir à l'arc viking

Le peuple viking pratiquait la musique. Les hommes et femmes scandinaves pouvaient fabriquer des instruments à vent, comme une flûte à Pan. Mais pas que. Les vikings créaient des sculptures et bijoux en bois. Mais aussi une variété de jouets en bois pour les enfants. Tel que des poupées, petits chevaux, navires ou armes en bois adaptées au gabarit de l’enfant.

Les vikings appréciaient également le sport, comme le tir à l’arc, la natation, ou encore la course à pied. Et lorsqu’il neigeait, les vikings se déplaçaient à l’aide de ski dans la campagne.

Les vêtements des barbares du nord

Vêtements Vikings

À l’ère viking, les hommes portaient souvent un pantalon long et flottant. Sans sous-vêtements, qui n’existaient pas encore à l’époque. Les vikings portaient également une blouse, ou une tunique, longue jusqu’au milieu des cuisses. Ils portaient la barbe et avaient une longue chevelure. Tous étaient armés d’une hache, d’un poignard ou d’une épée.

Les femmes portaient une longue robe en lin ou en laine, qui descendait jusqu’aux chevilles. Selon les saisons, les femmes vikings pouvaient porter un châle sur les épaules, pour se protéger du froid. De forme rectangulaire le plus souvent, ce dernier était refermé au niveau de la poitrine par une boucle en métal. Les femmes pouvaient également porter un bandeau autour de la tête, ou un foulard autour de la nuque.

Sur le dos des vikings, une cape doublée de fourrure, pour les hommes comme pour les femmes, pour se protéger du froid en hiver. À cela s’ajoutaient des moufles en laine. Et des bottines, elles aussi souvent faites de laine et de cuir.

Côté bijoux, femmes et hommes vikings pouvaient arborer des anneaux autour du bras, des colliers ou encore des broches. Des amulettes, aussi, ainsi que des fibules. Ces accessoires étaient un signe de leur statut social pour la plupart, sinon un moyen d’attacher leurs vêtements.

Vous l’attendiez ? Et non, pas de casque à corne pour les vikings. Ça, c’est une légende. Cependant, les guerriers scandinaves possédaient bien des casques pour aller au combat. Mais des casques simples, en métal.

Le rôle des femmes et des enfants vikings

Femme Viking

Les femmes vikings étaient indépendantes. Leur mari et leurs fils étaient bien souvent partis en mer, pour de très longues expéditions. Les femmes devaient alors s’occuper de la ferme, des champs, des enfants restés à terre. Il leur revenait la tâche de semer le lin, élever les moutons, puis fabriquer les vêtements. Les femmes étaient, en somme, responsables du quotidien du village. 

La femme viking se devait de se marier. Souvent par mariage arrangé, même si l’amour était bien souvent présent chez les deux époux. Elle ne pouvait pas hériter autant qu’un homme. Mais pouvait cependant demander le divorce. Dans ce cas là, elle repartait avec la dot qu’elle avait apportée lors du mariage.

L’enfant viking, lui, est vite considéré comme un adulte. Ce dès l’âge de 14 ans. Il devait alors aider aux tâches du quotidien. Pour les filles, c’était tissage, ménage et cuisine. Les garçons labouraient les champs, coupaient le bois, chassaient et aidaient à la construction des bateaux.

Les traditions du peuple viking

Traditions vikings

Parmi les traditions importantes chez les vikings: le mariage. La décision est prise par les parents, même si les deux époux éprouvent en règle général de l’amour l’un pour l’autre. Les festivités du mariage se déroulent sur trois jours, avec banquet nuptial. La femme idéale devait être chaste avant le mariage. Après celui-ci, elle devait être entièrement fidèle à son mari. Le mariage chez les vikings avait deux fonctions : le contrôle de l’activité sexuelle, et le moyen de contrôler les alliances socio-économiques entre les différents peuples.

La violence envers les femmes était d’ailleurs interdite. Elles ne devaient pas être blessées lors de raids ou de batailles.

Autre passage important dans la vie du peuple viking: la mort. Les vikings morts aux combats étaient glorifié par le peuple. Soit en étant déposé sur leur bateau avec l’ensemble de leurs biens, soit en étant enterrés, toujours avec ces mêmes biens. La tombe viking était conçue comme une véritable demeure, à proximité de l’habitation familiale.

Et s’il ne mourrait pas au combat, on dit qu’à l’approche de la mort, le viking partait s’isoler.

Les attaques étaient une tradition chez les vikings. Par ces attaques, batailles et pillages, le peuple viking prouvait ainsi son courage. Les hommes scandinaves ralliaient les rangs vikings en moyenne de 18 à 50 ans.

Comment les vikings ont disparu? 

Comment les vikings ont disparu

La fin de l’âge viking se situe au XIe siècle, à partir de l’an 1 050. Les barbares du nord sont affaiblis par des batailles internes et par la résistance que leur opposent les pays européens.

Du côté de la France, les vikings se voient offrir la Normandie par le roi Charles III, agacé de leurs pillages. Le peuple scandinave se contente de ce bout de terre et ne continue alors pas ses assauts vers le reste du territoire français.

Dans certains endroits du monde, il est devenu assez compliqué pour les vikings de s’adapter aux divers changements du monde, tel que le climat: grandes sécheresses, chute des températures. Peu avant l’an 1 000, les vikings s’emparent du Groenland. Oui mais voilà, les glaciers fondent, les ravitaillements deviennent compliqués, et la famine force les vikings à s’enfuir pour ne pas mourir de faim. Le peuple viking s’est ensuite éteint progressivement. 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Articles Vikings Similaires

D’où viennent les vikings ?
D’où viennent les vikings ?
Découvrez les origines des vikings. Ces païens du nord sont en réalité bien plus européens qu'on ne pourrait le croire.
Voir Plus
Odin: Roi des dieux dans la mythologie nordique
Odin: Roi des dieux dans la mythologie nordique
Découvrez le roi des dieux vikings: Odin. Ce dieu légendaire nordique a de nombreux secrets. Découvrez les tous dans cet
Voir Plus