La Hiérarchie Viking (société et militaire)

Culture Viking, Histoire Viking -

La Hiérarchie Viking (société et militaire)

Comment fonctionne la hiérarchie viking ?

La société viking est composée de chefferies, de clans. Dans un seul et même pays, il peut donc y avoir de nombreux chefs et clans différents, aux influences différentes. Ces seigneurs sont suivis par des partisans qui leur paient des taxes. En échange de quoi le chef doit les protéger. Le chef, s’il a un poste supérieur, se doit tout de même de tout faire pour assurer le bien-être de son peuple. Lors de grandes famines ou en période hivernale, à titre d’exemple, il a le devoir de partager sa nourriture et ses biens pour la survie de tous.

La hiérarchie viking, une hiérarchie démocratique

La hiérarchie viking suit un mode pyramidal. On retrouve les rois tout en haut, puis les chefs, les hommes libres et les esclaves. La hiérarchie viking fonctionne cependant de manière assez démocratique puisque les lois et les procédures sont discutées lors d’une assemblée où chacun est convié, en dehors des femmes et des esclaves. Chacun des hommes libres y siègent, mais tous ont une place plus ou moins importante en fonction de leur richesse.

Cette assemblée se nomme « le thing ». Elle a lieu une fois, parfois deux, dans le mois. En plus de discuter des lois, l’assemblée rend également la justice.

Quelles sont les trois classes de la société viking ?

Dans l’Edda Poétique, il est conté que le dieu Heimdall passe trois nuits dans trois foyers différents, du plus pauvre au plus riche. L’enfant qu’il engendre avec chacune des trois femmes de chaque foyer sera le père de chacune des trois classes sociales existantes.

La hiérarchie viking se répartit donc en trois classes :

  • Les Jarls
  • Les Skarls 
  • Les Thralls

Hiérarchie Viking Pyramide

Qui sont les jarls ?

Jarl Viking

Les jarls sont plutôt les grands propriétaires, après les rois. On retrouve dans cette classe sociale les princes ou les seigneurs, ainsi que les comtes. Les jarls sont les chefs et plus particulièrement les chefs de guerre. Ils se doivent de maintenir l’honneur de leur peuple, ainsi que leur sécurité et leur bien-être.

Pour se démarquer des autres et pour être un grand chef, il est important de réaliser des prouesses en batailles et en affaires. Il est également convenable d’organiser de grands banquets, avec une multitude de boissons et de nourriture pour impressionner le peuple. Un grand chef possède également une habitation digne de ce nom, de beaux vêtements et des bijoux.

Et lorsqu’un chef meurt, sa progéniture prend-elle la relève ? Bien souvent, oui. Les royautés peuvent être héritées par les fils aînés. En revanche, il est impossible qu’une femme puisse prendre la relève d’un homme.

Qui sont les skarls ?

Skarl Viking

Les skarls sont des hommes libres (dits aussi « bondi », au pluriel) et peuvent être des propriétaires. En règle générale, les skarls sont agriculteurs, marins ou commerçants et ils représentent une majorité de la société viking. Ces hommes libres ont le droit de vote et le droit de porter les armes.

Les skarls sont habillés d’un pantalon porté au-dessus d’un caleçon en laine. Ils possèdent également une longue tunique s’arrêtant aux genoux, resserrée à la taille par une ceinture. Parfois, leurs épaules sont recouvertes d’une cape. Les femmes quant à elles portent une robe en laine ou en lin.

Qui sont les thralls ?

Thrall Viking

Les thralls sont les esclaves. Ils peuvent l’être de naissance, mais peuvent également être des prisonniers de guerre ou des hommes anciennement libre et désormais déchus de leurs droits par la justice. A titre d’exemple, un homme qui a oublié de payer ses dettes peut devenir l’esclave de son créancier jusqu’au jour où sa dette est enfin rachetée.

Les thralls ont très peu de droits. Il était par contre rare qu’ils soient maltraités ou tués impunément. En effet, certaines lois vikings sont tout de même en leur faveur. L’esclave à le droit au respect et à la dignité. Il a également le droit, parfois, à de l’argent et à du temps pour prendre soin de lui et de sa famille. Parce qu’en effet, un esclave a le droit au mariage. Cependant, si des enfants naissent de ce dernier, alors ils deviennent également esclaves dès leur avènement.

Un esclave possède également le droit de porter les armes lors d’une bataille contre l’ennemi. S’il vient d’ailleurs à le tuer, alors il est récompensé par sa liberté. Une liberté qui peut être également achetée. Mais quoi qu’il arrive, il faut près de trois générations pour que les descendants d’esclaves soient correctement acceptés et intégrés dans la société viking.

Qu’est-ce que les Umagis ?

Les umagis peuvent représenter à eux-mêmes une quatrième classe sociale au sein de la société viking. Il s’agit des vieillards, des estropiés et des malades. En somme, ceux qui ne peuvent subvenir seuls à leurs besoins. Les umagis vivent donc grâce à la générosité du clan, par le hreppr (équivalent de la sécurité sociale d’aujourd’hui).

Comment fonctionne l’armée viking (hiérarchie militaire)?

Hiérarchie militaire Viking

S’il existe des classes sociales au sein de la société viking, il n’existe pas réellement de grade quant à la société militaire. Ce sont les chefs qui mènent les raids et les explorations, et, à bord des drakkars, les hommes libres les accompagnent lâchant leur travail sur la terre ferme.

Les hommes partant en raid sont bien souvent ceux en recherche et en besoin d’argent. Lors des conquêtes, ils pillent et rapportent ainsi des richesses.

Les femmes vikings sont-elles des guerrières ?

Parfois, les femmes partent elles aussi au combat. Une preuve que l’on tire du squelette féminin déterré en Scandinavie en 1878. A côté de celui-ci, les archéologues retrouvent un bouclier, une hache, une épée ainsi qu’une lance. Ces femmes-guerrières sont appelées les skaldmös et, parmi celles-ci, on connait entre autres la célèbre Lagertha.

Quel est le statut des femmes vikings ?

Statut Femme Viking

Les femmes vikings peuvent appartenir aux hautes catégories sociales comme aux plus basses, et ce par descendance ou par mariage la plupart du temps.

Cependant, elles possèdent une place bien plus forte dans la société que dans celle des femmes se trouvant dans les autres pays occidentaux à la même époque.  Les femmes vikings doivent bien sûr remplir les tâches domestiques, tel que le linge, la cuisine ou encore l’éducation des enfants. Ce sont elles les chefs à la maison, et non leur mari.

D’ailleurs, lorsque les hommes partent en excursion, ce sont les femmes qui veillent sur leur habitation, leurs terres et le reste du village. En plus des travaux domestiques, elles prennent la place de leur mari aux champs lorsque cela est nécessaire.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés