Les Caractéristiques Physiques des Vikings

Coiffure, Histoire Viking -

Les Caractéristiques Physiques des Vikings

Bien souvent décrits comme de grosses brutes sales, les vikings semblent finalement bien loin de l’image qu’on leur donne depuis longtemps. Ceux qui prenaient soins de leur hygiène étaient tout de même blancs de peau et bien souvent blonds. De part la vie qu’ils avaient, les vikings possédaient une espérance de vie assez courte. De 45 ans pour un homme et de 38 ans pour une femme – bien souvent dû à un accouchement compliqué-. Mais à quoi ressemblaient vraiment les vikings ?

La morphologie des vikings

Caractéristiques physiques viking homme et femme

L’homme viking mesurait en moyenne 1,75 mètre. La femme, elle, mesurait en moyenne 1,58 mètre. Cette croissance moins importante que celle d’aujourd’hui peut être expliquée par la nutrition des vikings. Nutrition qui était sûrement plus pauvre que celle dont nous profitons aujourd’hui.

La morphologie de la gent masculine et féminine était beaucoup plus proche et ressemblante qu’elle ne l’est chez les populations contemporaine. Les femmes vikings possédaient des traits plus masculin, et les hommes des traits plus féminin. Assez, d’ailleurs, pour rendre compliqué la distinction du squelette d’un homme de celui d’une femme par les chercheurs lors de fouilles archéologiques. Ainsi, les femmes possédaient une mâchoire et des sourcils prononcés. Ce qui l’était moins du côté de leurs homologues masculins.

À quoi ressemblaient les vikings ?

Visages vikings

L’idée que l’on se fait des vikings dans les livres ou simplement dans l’imaginaire collectif n’est pas forcément la bonne. Les vikings sont bien souvent décrits comme grands, blonds, à la peau pâle et aux yeux clairs. L’étude de squelettes retrouvés a plus ou moins pu confirmer cette théorie. Avec quelques subtilités néanmoins.

Les vikings avaient bien la peau pâle, dû à leur origine géographique. Mais les barbares du nord étaient loin de tous avoir une chevelure blonde. Certains étaient roux, et même brun. Mais il est cependant certain que les populations du nord vouaient une véritable admiration pour les cheveux blonds. Et ce jusqu’à fonder leur idéal de beauté dessus. Des archéologues ont d’ailleurs retrouvés des objets qui auraient pu servir à se faire une coloration plus clair, tant au niveau des cheveux qu’au niveau de la barbe. Ibn Fadlân, un érudit d’origine arabe du 10e siècle, consacre une partie de ses voyages et de ses récits aux vikings. Dans les écrits qui suivent ses rencontres avec les peuples du Nord, Ibn Fadlân souligne : « Je n’ai jamais vu corps plus parfaits que les leurs. Par leur taille, on dirait des palmiers. Ils sont blonds et de teint vermeil. »

Louise Kæmpe, une historienne danoise, assure que la peau et le corps des vikings étaient marqués par la labeur de leur travail de paysan et de guerrier. Beaucoup devaient avoir des cicatrices, impossible à cacher et réparer comme il est possible de le faire de nos jours. Les vikings semblaient plus musclés que les Hommes d’aujourd’hui, mais aussi plus touchés par l’arthrose. Et leur dentition semblait elle aussi endommagée.

Modifications corporelles chez les vikings

Tatouages vikings

On imagine les vikings tatoués de la tête aux pieds. Et c’est ce qu’affirme dans ses écrits Ibn Fadlân. Cependant, la peau de ces derniers, fragile, n’est jamais retrouvée indemne dans les sépultures vikings découvertes. Il n’y a alors à ce jour aucune preuve que les vikings aient été réellement tatoués.

Si l’on n’en sait pas vraiment sur les tatouages aujourd’hui, on est en tout cas persuadé d’une chose : les vikings se limaient les dents. Du moins pour les guerriers. Lors de fouilles archéologiques, des dents vikings ont été retrouvées. Ces dernières portaient des lignes horizontales, qui avaient été limées. Le but de cette pratique reste incertain. Certaines théories assurent que cela serait pour effrayer les ennemis lors des batailles. Sinon pour affirmer leur statut de guerrier.

Il était également possible que les femmes, et les hommes, soient maquillés. Ibn Fadlân écrit que « il y a aussi du maquillage artificiel pour les yeux. La beauté ne s’effacera jamais, au contraire, elle augmente ».

L’hygiène, point fort des barbares du nord

Peigne hygiène vikings

Si dans les récits les vikings étaient dépeints comme de grosses brutes sales, il n’en est rien en vérité. De nombreux objets destinés à leur hygiène personnelle ont été retrouvés dans les tombes, qu’elles soient féminines ou masculines. Des peignes, des rasoirs, des pinces à épiler ou encore des cures oreilles.

Tous étaient réalisés à partir d’os, de bois ou d’ivoire. Les peignes possédaient bien souvent un étui, surement très utiles aux hommes pour les emporter lors de leurs expéditions. Ils servaient autant à se coiffer, qu’à enlever des cheveux et de la barbe les poux et vermines.

Le moine et chroniqueur britannique John of Wallingford écrit d’ailleurs à propos de l’hygiène viking, au 11e siècle. « Ils avaient pour coutume de peigner leurs cheveux chaque jour, de prendre un bain chaque semaine, de souvent changer leurs habits et de se parer de divers apprêts frivoles. Ainsi parvenaient-ils à porter atteinte à la vertu des femmes mariées et à persuader même les filles de nobles de devenir leur concubine. »

Dans certains recueils, il est écrit que le lavage des mains chez les vikings était effectué avant chaque repas. Concernant les bains, on peut imaginer qu’ils aient lieu dans les lacs ou ruisseaux en été. Lors de fouilles archéologiques, des bassins ont été retrouvés, à l’image des saunas finlandais. Et ce dans beaucoup d’endroits scandinaves.

Côté vêtements, les vikings y prêtaient également attention. Dans certaines sépultures, des vêtements colorés ont été retrouvés lors de fouilles archéologiques. Le bleu et le rouge sont les couleurs les plus présentes sur les vêtements. Avec, parfois, des coutures en or ou en argent. Tout cela, aux yeux des chercheurs, prouve bien évidement que les vikings appréciaient les vêtements raffinés.

Les coiffures vikings

Les coupes vikings

Les vikings hommes avaient majoritairement une barbe. Ce qui pouvait symboliser la force et la virilité. Mais qui pouvait aussi être un véritable atout de séduction. Les vikings prenaient soin de leur barbe. Ils la coiffaient et la taillaient.

Au delà de la barbe, les hommes possédaient de multiples styles de coiffures. Les esclaves vikings devaient porter les cheveux très courts. Les vikings de classe moyenne, quant à eux, avaient les cheveux à longueur d’épaule.

Côté coiffure, les hommes pouvaient eux aussi s’attacher les cheveux à la base du crâne, lors des combats ou lorsqu’ils travaillaient. Certains se coupaient les cheveux, voire se les rasaient au niveau de la nuque, formant alors une sorte de mulet. Pas de casque à cornes en revanche, même si cette idée est aujourd’hui ancrée dans la pensée collective. 

Du côté de la gent féminine, les femmes esclaves devaient elles aussi porter les cheveux très courts, en signe de servitude. Les jeunes vikings célibataires portaient les cheveux longs et lâchés. Ils étaient parfois noués en tresse. Et les femmes mariées avaient bien souvent les cheveux noués en arrière, ou enroulé en chignon. Il pouvait arriver que les femmes vikings décorent leurs cheveux avec des perles ou autres décorations.

Les vikings sont donc en vérité bien loin de l’image qu’on leur donne dans les films et les histoires pour enfants d’aujourd’hui.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Articles Vikings Similaires

Lagertha : Tout savoir sur la Guerrière au Bouclier
Lagertha : Tout savoir sur la Guerrière au Bouclier
Découvrez qui était vraiment Lagertha, la guerrière au bouclier. Femme du célèbre Ragnar Lothbrok et dirigeante respecté
Voir Plus
D’où viennent les vikings ?
D’où viennent les vikings ?
Découvrez les origines des vikings. Ces païens du nord sont en réalité bien plus européens qu'on ne pourrait le croire.
Voir Plus