Comment Ragnar est-il Mort ?

Comment Ragnar est-il Mort ?

S’il est compliqué de déterminer avec précision les dates de sa naissance et de sa mort, il est néanmoins possible que le viking semi-légendaire Ragnar Lothbrok ait vécu entre l’an 750 et l’an 850 après J-C.

Principalement connu pour être à l'origine de la Grande Armée Vikings, Ragnar est également célèbre pour ses nombreuses conquêtes à travers l’Europe.

De sa naissance jusqu’à sa mort, le grand guerrier viking se bat de main de maître. Et c’est sans aucun doute son courage et sa ténacité qui ont fait de lui l’homme admirable et admiré qu’il est encore aujourd’hui.

Qui est Ragnar Lothbrok  ?

Qui est Ragnar Lodbrok

Ragnar Lothbrok est un chef viking semi-légendaire dont les aventures sont contées dans de très nombreuses sources nordiques et latines médiévales. Père des célèbres Ivar le Desossé, Björn Côtes-de-Fer, Sigurd Oeil-de-Serpent et Ubbe, Ragnar aurait existé entre l’an 750 et l’an 865 à en croire les textes.

Ragnar Lothbrok apparaît comme un viking puissant, menant de nombreuses conquêtes et attaques partout en Europe. Vers 845, le chef Viking surgit avec ses hommes à Paris, en descendant la scène. Au fil des années, il prend plusieurs fois la capitale, dévaste Rouen, brûle des monastères et des abbayes.

Pour en savoir plus, découvrez cet article: Qui est Ragnar Lothbrok ? 

Comment Ragnar est-il mort ?

Ragnar dans la fosse aux serpents

Les récits à propos de Ragnar Lothbrok sont divers, et ceux traitant de sa mort également. Cependant, tous ne sont pas vraiment d’accord, et deux versions concernant sa fin de vie existent.

L’une d’elle, la moins connue, raconte que le chef Viking succombe de ses blessures lors d’une invasion de Paris.

La seconde, bien plus répandue, assure qu’il a été pris en otage par son ennemi juré, le roi de Northumbrie, et qu’il a été jeté dans une fosse de serpents.

Ragnar Lothbrok, jeté dans une fosse de serpents par le roi Aella

Ragnar et le roi Aelle

Lors de l’un de leurs voyages, vers l’an 865, Ragnar Lothbrok et ses hommes font naufrage sur les côtes de Northumbrie. Ils y survivent, mais rencontrent assez vite les Northumbrians contre qui ils doivent faire bataille. La plupart des vikings perdent la vie ce jour-là, et l’armée de Ragnar est contrainte d"essuyer une défaite.

Ragnar, encore en vie, se fait capturer par les Northumbrians et est apporté au roi Aella. Son ennemi juré. Ce dernier ordonne alors immédiatement le meurtre du chef Viking, et le fait jeter dans une fosse de vipères. Mordu par les serpents venimeux, Ragnar meurt avec souffrance.

La vengeance des fils de Ragnar après la mort de leur père

Vengeance fils de Ragnar sur le roi Aelle

Tout comme leur père, Ivar, Björn, Sigurd et Ubbe sont devenus de grands vikings. A tel point d’ailleurs qu’ils forment une grande armée avec laquelle ils remportent de nombreuses batailles. Mais la seule et unique bataille qui aura compté pour les quatre frères est bel et bien celle pour laquelle ils vengeront leur père.

Lorsque le roi Aella tue Ragnar, il dépêche des messagers pour annoncer la nouvelle à ses fils. Ces derniers s’empressent de débarquer en Angleterre, mais sont vaincus une première fois par les hommes du roi de Northumbrie.

Tous décident de rentrer chez eux, mais Ivar reste et entreprend des négociations avec Aella. En vain. Lorsque les frères de ce dernier reviennent en Northumbrie, vers l’an 865, ils prennent York et le roi.

Les textes racontent que les fils de Ragnar, pour venger la mort de leur père, font subir au roi Aella le supplice de « l’aigle de sang ». La terrible torture viking consiste à exciser le dos de la victime et à en sortir les poumons afin de les déployer comme les ailes d’un aigle. Suite à l’atroce punition, le roi Aella de Northumbrie meurt.

Quand et comment Ragnar meurt-il dans la série Vikings ?

On ne peut plus apprécié par les fans, Ragnar Lothbrok a attristé pas mal de monde lors de sa mort dans la saison 4. Dans l’épisode « Tous des anges », le quinzième de la saison, il fait en effet ses adieux après avoir été jeté dans la fosse aux serpents du roi Aelle.

Fidèle à la véritable légende nordique, la mort de Ragnar survient après qu’il se soit fait capturer par son ennemi, en Northumbrie. Le chef viking subit alors les nombreux supplices des soldats du roi : coups de bâton, marquage au fer, découpe d’une croix au couteau sur sa tête.

Après une quantité folle de tortures, Ragnar est jeté au petit matin dans la fosse aux serpents du roi Aelle. Il s’y fait mordre à plusieurs reprises et, atteint par le venin mortel des reptiles, finit par mourir.

Le discours de Ragnar avant sa mort dans la série Vikings

Pour la scène finale de Travis Fimmel, qui incarne Ragnar Lothbrok à l’écran, Michael Hirst et les scénaristes souhaitaient quelque chose de spécial. De prenant. Juste avant de trouver la mort, Ragnar prononce alors un discours : « Cela me rempli de joie de savoir qu’Odin se prépare à un festin. Bientôt je boirai des cornes d’hydromel. Le zéro qui entre au Valhalla ne se lamente pas sur sa mort. Je ne rentrerai pas en tremblant dans le palais d’Odin. Et là-bas, j’attendrai que mes fils me rejoignent, et lorsqu’ils l’auront fait, je me délecterai des récits de leurs triomphes (…). »

Mais ce discours a été à l’origine d’un petit différend entre Travis Fimmel et Michael Hirst, qui en rigolent tous les deux aujourd’hui. « Je déteste les discours. C’était un très beau discours mais je ne voulais pas que Ragnar le dise. Je me suis disputé avec Michael Hirst à ce sujet », avait confié l’acteur à l’époque. Mais cette fois-ci, le réalisateur de la série à succès a remporté la bataille. « Le fait qu’il soit si engagé, enragé, impliqué et proactif a rendu sa performance brillante », avait quant à lui confié à la fin de la saison quatre. Les fans de la série, eux, n’oublieront certainement pas les derniers mots de Ragnar à l’écran.

Que pense Travis Fimmel, qui incarne Ragnar, de son départ de la série ?

Travis Fimmel mort de Ragnar

S’il a incarné Ragnar Lodbrok durant quatre saisons, Travis Fimmel devait en vérité quitter la série à la fin de la première saison déjà.

C’est donc lui qui a demandé au réalisateur, Michael Hirst, de mettre un terme à son aventure. « Au début, je trouvais mon personnage trop héroïque, trop bon. C’est dur de jouer quelqu’un qui n’a pas de défauts. Je suppliais Michael Hirst de me rendre plus horrible pour m’améliorer ensuite », explique l’acteur australien à Entertainment Weekly. « Tu ressens plus de choses lorsque tu es hué plutôt qu’applaudi, je trouve. »

Alors après plusieurs dizaines d’épisodes, Travis Fimmel demande à laisser partir son personnage. Un choix difficile pour le réalisateur qui confie lors d’une interview que, « dans la plupart des séries, quand le personnage principal meurt, les gens arrêtent de la suivre ». Pourtant, les fans n’ont pas lâché les épisodes des deux saisons qui ont suivi, malgré l’absence du personnage phare de la série.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés