Pourquoi les Vikings ont envahi l’Europe ?

Histoire Viking -

Pourquoi les Vikings ont envahi l’Europe ?

Dès la fin du 8ème siècle et durant l’entièreté du 9ème siècle, l’Angleterre et la France vivent sous la menace des vikings. Sans compter le reste des pays du continent. Les guerriers nordiques envahissent certaines régions de l’Europe, telle que la Normandie. Et en pillent bien d’autres.

Mais alors pourquoi et comment ont-ils tenté de s’établir sur le reste du continent européen ?

A bord de leurs drakkars, les vikings partent à la découverte de nouvelles contrées à partir de l’an 787 après J-C. Et c’est vers les îles britanniques qu’ils se rendent tout d’abord, après avoir traversé la mer du Nord. Au fur et à mesure des années, les motivations de leurs raids évoluent.

L’Europe comme piste commerciale pour les vikings

Commerce Viking Invasions

La première raison que l’on peut donner aux raids vikings est sans doute commerciale. Qu’ils soient Suédois, Norvégiens ou Danois, ces peuples du nord ont tous en commun des contrées froides comme lieu de vie. Les hivers sont longs et difficiles. Les cultures et les élevages de bêtes sont en ce sens très compliqués dans l’entièreté de la Scandinavie.

Pour y remédier, les peuples du nord construisent des bateaux et traversent les mers pour commercer et améliorer ainsi leur qualité de vie. Dans l’ensemble de l’Europe, les peuples vikings installent des comptoirs commerciaux (exemple Hedeby).

Ce sont d’abord les côtes Scandinaves que les vikings longent à bord de leurs drakkars, à la recherche de fourrure ou d’esclaves. Puis ils s’éloignent vers l’Angleterre, l’Islande, puis vers les pays du sud de l’Europe. Ils en rapportent des épices et du vin, mais aussi de la vaisselle.

Bague Jarl Viking

Tout d’abord très pacifistes, les vikings se rendent compte au fur et à mesure des années qu’il est parfois plus simple de conclure un marchandage par un coup d’épée. En mer, ils deviennent des pirates. Sur le continent, ils deviennent de véritables pillards. Puis ils colonisent des terres pour s’y installer, cultiver et élever leurs bêtes.

Les vikings à la recherche d’une certaine richesse

Pillage Vikings

La volonté de s’enrichir faisait sans aucun doute partie des grandes motivations de l’invasion viking. A la recherche de fortune, les guerriers du nord deviennent de véritables experts en pillage. Ils prennent donc d’assaut les édifices religieux et leurs trésors. Capturent des personnages importants et demandent des rançons.

La recherche du trésor se passe également plus au nord pour les vikings. Vers l’Islande et le Groenland, ils s’en vont à la recherche d’ivoire de morses, qu’ils tirent des défenses de l’animal. Utilisé à la fois pour la fabrication de bijoux, de jeux ou d’autres objets précieux, l’ivoire est très recherché par les continentaux de l’époque. C’est en partie pourquoi les vikings s’en emparent comme fonds de commerce.

La volonté d’agrandir les royaumes vikings

Carte Invasions Vikings

Lorsque débutent les raids vikings, l’ensemble de la Scandinavie est constitué de petits royaumes. Un peu trop petits, peut-être, aux goûts de certains vikings, puisque leur volonté vient vite de les agrandir.

Tant au Danemark qu’en Norvège, des guerres internes apparaissent au 9ème siècle. Les rois peinent à s’imposer et des crises de successions font leur apparition. Tout est alors bon pour gagner en pouvoir et en prestige. Et pour cela, les raids se révèlent être un véritable atout, tant au niveau financier qu’au niveau de la popularité. Les fils cadets de la noblesse, quant à eux, pouvaient alors en profiter pour monter leur royaume et faire fortune ailleurs.

Les vikings, de manière plus générale, veulent découvrir du monde et s’implanter dans de nouveaux territoires. Ils explorent de nombreux pays et de nombreuses îles. Puis ils finissent par coloniser l’Islande vers l’an 875. Ainsi que le Groenland au 10ème siècle.

Les vikings colonisent la Normandie et Paris

Invasion Viking Paris

En France, c’est d’abord Paris que les vikings colonisent. Ils assiègent la ville en l’an 885, et ce jusqu’en 887. Le siège est levé à la suite du paiement d’un tribut par l’empereur Charles le Gros, qui les autorise également à piller la Bourgogne.

Puis c’est en Normandie que les vikings s’installent ensuite, après accord avec Charles le Simple en l’an 911 par le traité de Saint-Clair-Sur-Epte. Les vikings y laissent une culture et un langage.

L’invasion viking comme réponse à la Christianisation

Christianisation Viking

La christianisation des peuples nordiques débute au 8ème siècle. C’est à ce moment que les premières missions d’évangélisation ont lieu. En l’an 725, l’évêque d’Utrecht tente de convertir les Danois, en vain. En l’an 822, la Scandinavie tout entière est proclamée terre de mission. Pour l’église chrétienne, la religion catholique n’y est pas encore assez présente.

Pour certains chercheurs, il n’est donc pas impossible que les raids vikings soient en réalité une réponse à la tentative de christianisation de leur peuple, par les catholiques.

Pour l’écrivain Rudolf Simek, « la montée du christianisme constituait une menace en soi » pour les peuples nordiques. L’un de leur premier raid est d’ailleurs porté sur le monastère de Lindisfarne, « qui constituait une menace politique et idéologique pour la Scandinavie », toujours selon l’écrivain. Si les vikings pillent l’édifice, ils le brûlent également après avoir tués les moines qui s’y trouvaient.

Peut-on alors parler d’une haine de religion des vikings envers les chrétiens ? Peut-être. Cette supposition pourrait en tout cas expliquer les édifices et personnes visés par les pillages vikings : églises, monastères, abbayes, prêtres et moines, nonnes.

Mais des raisons à l’invasion viking en Europe, il y en a des dizaines. Parmi la plus ancienne : la pénurie des femmes à marier en Scandinavie. Sinon la hausse de la démographie Scandinave. Quoi qu’il en soit, ces nombreuses raisons sont aujourd’hui encore hypothétiques, même si certaines paraissent plus fondées que d’autres.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés