Signification et Nom des Runes Nordiques

Culture Viking, Runes Vikings, Symbole Viking Signification -

Signification et Nom des Runes Nordiques

Si l’on en suit la définition du Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales (CNRTL), une rune est un « caractère du plus ancien système d’écriture des langues germaniques orientales et septentrionales ». La définition ajoute également qu’à chacune des runes « est attribué certaines vertus magiques ».

A priori utilisées entre le 3ème et le 17ème siècle par les peuples germaniques, les runes sont également utilisées par les peuples vikings. Cet alphabet, aussi appelé « futhark », signifie en vieux norrois « secret ». Initialement, il possède 24 signes. Mais au fil du temps et des populations qui l’emploient, l’alphabet runique évolue. Au 9ème siècle, il ne compte plus que 16 runes.

D’où proviennent les runes ?

Premières Runes Nordiques

Si la date exacte de l’apparition des runes n’est pas réellement connue, leur origine ne l’est en vérité pas beaucoup plus. Les plus anciennes apparitions de runes retrouvées se trouvent au Danemark. Celles-ci dateraient du 2ème siècle et sont gravées sur le peigne de Vimose. On en retrouve également en Allemagne, gravées sur la fibule de Meldorf.

Les chercheurs terre-à-terre donnent comme origine aux runes l’alphabet grec ou latin. De prime abord de par la ressemblance entre certains des caractères. Ensuite de par le caractère très voyageur des vikings, qui auraient pu emprunter à d’autres peuples un alphabet pour former le leur.

Une origine liée aux dieux nordiques

Yggdrasil Odin Runes

Selon l’Edda poétique et ses textes écrits en vieux norrois, l’origine des runes serait en réalité divine. Selon les écrits historiques, le dieu Odin serait à l’origine de la création de celles-ci. Dieu du ciel, de la victoire et de la mort, Odin est également le dieu de la magie et de la sagesse. Une sagesse qu’il veut obtenir envers et contre tout.

Pour la recevoir et percer le secret des runes, l’Edda poétique raconte qu’Odin, pendu à l’arbre Yggdrasil durant 9 jours et 9 nuits sans eau ni nourriture, se perça l’œil avec sa lance pour pouvoir enfin lire les runes. Une fois le secret des runes en main, le dieu Odin le transmet aux Hommes.

Bijoux Vikings Runes

A quoi servaient les runes ?

Aujourd’hui, les runes sont retrouvées sur des pierres, des amulettes ou encore des armes. Parfois également sur des parchemins, des os, ou des écorces. Et leur utilisation pouvait à l’époque être diverse.

Les runes comme alphabet

Les runes seraient tout d’abord utilisées comme alphabet, comme on le fait avec nos lettres d’aujourd’hui. Ces caractères runiques étaient gravés dans le cadre de rédaction principalement courtes.

Les runes comme symbole magique

Les runes possédaient également un usage magique et divinatoire. Pour ceux qui les utilisaient, et notamment les vikings, chacun de ces caractères possédaient un véritable message symbolique et sacré.

On retrouve donc certaines runes gravées sur les armes des guerriers nordiques, en gage de puissance et de victoire au combat. Ou encore sur leurs bateaux, en signe de protection.

Quels sont les noms des runes et leur signification ?

Runes Vikings

Il existe donc initialement 24 runes, avant qu’elles ne soient réduites au nombre de 16 aux alentours du 9ème siècle. Des variantes existent selon les époques et les pays, mais chez les peuples vikings, ces 24 runes sont organisées en trois groupes de 8 runes. Voici leur nom et la signification qu’on leur connait.  

Sommaire des Runes Nordiques triées par signification

Protection

Thurisaz - Ihwaz - Algiz - Berkana

Famille

Ūruz - Ehwaz - Pertho

Amour

Ehwaz - Wunjo - Gebo

Force

Īsaz - Sowilo

Chance

Fehu

Mort

Berkana - Ihwaz

Thor

Thurisaz

Feu

Kenaz

Air

Hagalaz

Courage

Tiwaz

Sagesse

Ansuz - Mannaz

Voyage

Raido - Sowilo - Ehwaz

Fehu

Fehu rune viking

La première rune de l’alphabet runique représente le bétail et la nourriture. L’argent et la richesse, ainsi que la fertilité.

Ūruz (ou Ūrq)

Uruz Rune Nordique

Cette rune est symbole de la mère. De l’énergie vitale, de la procréation mais aussi de la purification.

Þurisaz (ou Thurisaz)

Thurisaz Rune Nordique

Symbole de l’épine, cette rune peut être interprétée comme les petites épreuves. Loin d’être négative, elle symbolise également la protection et l’aide, en étant associée au dieu Thor.

Ansuz

Ansuz Rune Nordique

C’est la parole que symbolise cette quatrième rune. Associée à Odin, elle est symbole de sagesse et de communication. Elle est également à l’origine des présages et peut annoncer un événement.

Raidō (ou Raidho)

Raido Rune Nordique

Le voyage. C’est ce que symbolise cette rune, et ce qu’il soit physique ou spirituel.

Kaunan (ou Kenaz, Kauna, Kaunaz)

Kaunan Rune Nordique

Dans l’alphabet runique, elle représente diverses choses : l’énergie, la connaissance, la passion et la sexualité. Cette rune est la rune humaine par excellence. Elle peut être symbole de guérison.

Gebō

Gebo Rune Nordique

Symbole de l’union, cette rune est aussi symbole de sacrifice, de paix, d’harmonie.

Wunjō (ou Wynn)

Wunjo Rune Nordique

La joie. C’est ce que représente cette rune en plus du plaisir et de l’espoir. On peut l’interpréter comme signe d’optimisme et d’accomplissement.

Hagalaz (ou Haglaz)

Hagalaz Rune Nordique

Cette rune est la rune de l’air et du chaos. Elle promet le renouveau et la victoire, l’harmonie.

Nauđiz

Naudiz Rune Nordique

La dixième rune de l’alphabet est la rune de la nécessité, ainsi que la rune de la douleur et de la contrainte. En cela, elle est également synonyme de progression.

Īsaz (ou Īsą, ou Īsan)

Isaz Rune Nordique

Symbole de concentration, cette rune est la rune de la force. Elle symbolise le pouvoir, qu’il soit positif ou négatif.

Jēra (ou Jēran, ou Jēraz)

Jera Rune Nordique

Croissance, fertilité, moisson, renaissance, … c’est en partie ce que symbolise cette douzième rune. Elle est à interpréter comme un cycle, comme une période. Jamais ni tout à fait positive, ni tout à fait négative.

Ihwaz (ou Eihwaz)

Ihwaz Rune Nordique

C’est la mort que représente cette rune. Elle peut à la fois symboliser la protection contre cette dernière, ou encore le renouveau lorsqu’elle est associée au bois d’If.

Perþō (ou Perþaz ou Pertho)

Pertho Rune Nordique

Cette rune symbolise le destin. Elle désigne assez bien le foyer, avec des jeux, des rires, des fêtes.

Algiz

Algiz Rune Nordique

Un changement favorable. C’est ce que symbolise tout d’abord cette rune. Elle évoque la positivité, la confiance et la protection. Ce caractère était bien souvent gravé sur les armes vikings, en gage de victoire au combat.

Sōwilō (ou Sæwelō)

Sowilo Rune Nordique

La seizième rune est dédiée aux voyageurs. Et donc surtout aux marins pour ce qui est des peuples vikings. Elle symbolise la force, en associant à la fois le soleil à la mer, et le ciel à la terre. Cette rune peut également être interprétée comme une victoire sur le mal.

Tīwaz (ou Teiwaz)

Tiwaz Rune Nordique

Celle-ci est associé au dieu Thyr, le dieu de la guerre et de la justice. Cette rune représente donc le courage, la motivation et la victoire. On y voit la volonté, la puissance, le don de soi.

Berkanan (ou Berkana)

Berkana Rune Nordique

Commencement et naissance, c’est ce que signifie cette rune. On la retrouve principalement sur tous les lieux de protection, mais également lors des différents rites de passage de la vie, comme la naissance, le mariage ou la mort.

Ehwaz

Ehwaz Rune Nordique

L’interprétation de cette rune peut être le voyage ou le passage d’un monde à un autre. Elle est symbole de transition et est parfois symbole de la relation entre une femme et un homme, et donc du mariage.

Mannaz

Mannaz Rune Nordique

Le symbole de la vingtième rune est l’interdépendance. Elle est liée à la pensée, à la raison, à la mémoire.

Laguz (ou Laukaz)

Laguz Rune Nordique

Cette rune symbolise l’intuition. On y voit une interprétation de la naissance, de la vie et des difficultés à surmonter. En somme, elle symbolise l’énergie vitale. Cette rune est associée à l’eau et à la lune, représentant donc l’intuition et l’inconscient.

Ingwaz (ou Inguz)

Ingwaz Rune Nordique

C’est la fécondité que représente cette rune. Symbole d’énergie et d’équilibre, elle est annonciatrice d’une période heureuse. Elle représente donc le changement, le nouveau départ.

Dagaz

Dagaz Rune Nordique

L’avant-dernière rune est symbole de transformation. Il s’agit de la rune de la lumière et du jour, qui annonce un développement long mais certain.

Ōþalan (ou Odal, Othala, Othalan)

Othala Rune Nordique

Pour ce qui est de la dernière rune de l’alphabet runique, elle est la rune de l’ancêtre. Elle symbolise la séparation et l’héritage. La paix, la prospérité à la fois matérielle et psychique.

Comment tirer et interpréter les runes ?

Tirage Runes Vikings

Libre à chacun de croire ou non en l’alphabet runique et en ses pouvoirs divins. Pour ceux qui souhaiteraient s’essayer au tirage des runes, voici l’une des méthodes les plus simples.

Les 24 runes - représentées sur des cailloux ou cristaux par exemple - sont placées au fond d’un petit sac. Avant de débuter l’expérience, il est primordial de vider entièrement son esprit et de se concentrer sur les questions auxquelles on souhaite une réponse (à l’image du tarot par exemple).  

On mélange les pierres runiques du bout des doigts et l’on pose, d’une manière ou d’une autre, la question choisie. Suite à ça, à l’aveugle, on remonte une poignée de pierres runiques, entre deux et cinq idéalement. On les lance ensuite sur la table ou le sol, en fonction. Et on les aligne dans l’ordre que notre instinct nous guide, tout en lisant le caractère qui s’affiche sur chacune d’entre elles.

La disposition choisie représente l’ordre chronologique des choses. L’interprétation des runes est ensuite libre à chacun.

Les tatouages de runes : entre symbolique et esthétique

Se tatouer une rune viking est courant, mais le plus important est encore de choisir la (ou les) rune qui nous convient le mieux. Parce qu’en plus d’être géométriques et jolies à la vue, les runes possèdent une véritable symbolique.

Où se tatouer une rune ? Où on le souhaite. Sur les phalanges, par exemple. Une cheville, un poignet ou derrière l’oreille si l’on recherche la discrétion. Sinon sur les pectoraux, le dos ou les cuisses, en combinant le tatouage runique avec d’autres tatouages vikings pourquoi pas.

Voici quelques exemples de tatouages runiques


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés